de Behault, Boulanger, de Briey
Courtiers en assurances
Rue Cardinal Lavigerie 54/4
B-1040 Bruxelles
Tél.: 02 732 03 02
info@dboassur.be

Tous risques chantier

Vous envisagez un projet de transformation/rénovation ou construction ? Alors selon les cas nous ne pouvons que vous conseiller de prévoir la souscription d’une « Tous Risques Chantier ».

A quoi sert-elle ?

Elle agit un peu comme une omnium : imaginez qu’un hourdis en béton ne présente pas les caractéristiques de résistance prévues et se fissure, qu’un dégât des eaux se produise durant le chantier et que celui-ci se propage à tout le bâtiment ? Vous devez remplacer une partie de l’ossature, des l’isolation, des autres parties de la construction imbibées : l’addition peut vite grimper. Votre contrat incendie ne va pas intervenir si l’origine du dégât des eaux provient de l’exécution du chantier. Vous allez donc vous retourner vers le corps de métier que vous jugez fautif. Si vous ne parvenez pas à prouver le lien de causalité entre sa faute et votre dommage, son assurance, pas plus que lui-même, n’interviendront pas. Le chantier est bloqué durant la procédure…or votre financement lui, continue à devoir être réglé.

Vous pouvez étendre ce principe à plein d’autres cas de figure : l’installation électrique est grillée suite à une mauvaise conception ou un mauvais branchement et il faut la remplacer, des capricornes sortent du parquet qui vient d’être installé, etc.

Par ailleurs la TRC couvre également le vol : les radiateurs et chaudière sont volés dans votre bâtiment (sous réserve de la présence d’une effraction) : vous êtes couverts !

Enfin la TRC comprend aussi un volet « responsabilité » : celui-ci intervient dans le cadre de dommages aux tiers causés durant l’exécution du chantier. Attention cette couverture intervient à titre supplétif, càd dans le cas où la couverture de l’entrepreneur n’intervient pas ou est insuffisante.

Ajoutons qu’elle peut couvrir l’article 544 qui concerne les troubles de voisinage. Pensez à vérifier si l’entrepreneur n’est pas couvert pour cette extension, notamment parce que le cahier des charges le lui impose.