de Behault, Boulanger, de Briey
Courtiers en assurances
Rue Cardinal Lavigerie 54/4
B-1040 Bruxelles
Tél.: 02 732 03 02
info@dboassur.be

Véhicules automoteurs

Véhicules automoteurs et leurs couvertures associées :

Rc auto (responsabilité civile) :

Assurance légalement obligatoire, elle couvre les dommages que vous causez par votre faute aux tiers dans le cadre d’un accident de la circulation, au volant d’un véhicule dont la conduite oblige la souscription d’un tel contrat (auto, moto, camion, etc).

Les passagers de votre véhicule sont également considérés comme tiers, de sorte que s’ils devaient être blessés à la suite d’un accident dans lequel vous êtes en tort (ou seul en cause), votre assurance Rc interviendrait dans l’indemnisation de leurs dommages corporels et matériels.

Par contre, dans la même situation (accident en tort ou seul en cause), vos propres dommages corporels ne sont pas couverts, la souscription d’une assurance « conducteur » peut combler ce vide de couverture (voir infra).

 

Omnium et petite omnium :

Que recouvrent ces termes ?

L’omnium, ou omnium complète comprend les garanties suivantes :

  • Dégâts matériels : le but est d’indemniser les dommages à votre véhicule, causés soit par vous-même (vous heurtez un poteau, foncez dans un tiers en droit), soit par le fait d’un tiers non identifié…ou non assuré !
  • Petite omnium : couvre le bris de vitre, le vol, l’incendie, les forces de la nature et les heurts d’animaux.

A quoi servent ces garanties ?

Dégâts matériels : indemniser les dommages que vous subissez, soit par votre faute (vous heurtez un poteau, foncez dans un tiers en droit), soit par le fait d’un tiers non identifié…ou non assuré !

La petite omnium : n’intervient que dans les cas cités ci-dessus, bref si vous ne souscrivez que cette garantie seule, vous ne serez pas indemnisé pour les dommages garantis par la section « dégâts matériels ».

L’intérêt premier de souscrire une omnium complète se manifeste dès lors que vous empruntez pour l’acquisition d’un véhicule : en effet si vous le détruisez vous-même, vous devrez continuer à rembourser le financement de celui-ci : sans omnium complète, vous vous retrouvez dans une situation où l’acquisition d’un véhicule en remplacement s’avère indispensable, alors même que vous financez encore l’ancien : c’est souvent intenable financièrement : la garantie « dégât matériels » de l’omnium complète évite ce problème.

De nombreuses formules existent pour couvrir au mieux votre véhicule : nous collaborons avec suffisamment d’assureurs que pour vous trouver une solution en adéquation parfaite avec vos besoins et votre budget.

 

Votre flotte de véhicules :

Celle-ci peut-être indifféremment composée d’autos, de camionnettes et/ou de camions. L’intérêt premier de négocier un tarif « flotte » est le budget plus intéressant. Par ailleurs l’identification des conducteurs n’est pas nécessaire, et donc leurs données personnelles et expérience sinistre ne doivent pas être communiqués,

ce qui facilite la gestion administrative.

Souvent il sera possible de faire disposer des mêmes avantages tarifaires les véhicules appartenant aux dirigeants (ou leur société de management).

Protection juridique véhicule (auto, camionnette, camion, motos, etc.) :

L’indispensable complément à la couverture RC. Elle intervient dans de nombreux cas de figure, mais la première chose à retenir, c’est de la souscrire auprès d’une compagnie spécialisée indépendante !

En effet il n’est pas rare qu’une protection juridique soit utilisée afin de défendre ses droits vis-à-vis...de son propre assureur RC auto.

La protection juridique intervient dès qu’une contestation de responsabilité apparaît, ou qu’un recours à la suite d’un dommage corporel soit mis dans les mains d’un avocat spécialisé, ou encore pour défendre vos droits à la suite d’une infraction au code de la route, ou enfin mandater un contre-expert de votre choix qui négocie l’indemnisation à laquelle vous pensez avoir droit, et dans bien d’autres cas encore.

Si vous disposez d’une flotte de véhicules, une tarification spécifique « flotte » vous sera proposée, car financièrement plus avantageuse.

 

Assistance :

De nombreuses marques proposent une assistance lors de l’acquisition d’un véhicule neuf. Vérifiez donc si vous ne disposez pas d’une telle couverture, et si oui dans quels cas de figure vous êtes couverts.

Si vous avez acquis un véhicule d’occasion, pensez à souscrire un tel contrat : un simple pneu crevé ou une petite panne peuvent ruiner votre journée ou celle d’une personne travaillant pour votre compte !

Nous pouvons, en fonction de votre activité, prévoir des formules d’assistance dont les véhicules de remplacement répondent mieux à vos besoins. En effet si votre (ou l’une de vos) camionnette tombe en panne avant une livraison, et que vous vous retrouvez avec un petit véhicule de remplacement, vous serez forcément handicapés. Il est possible d’obtenir une camionnette en lieu et place d’un véhicule classique, qui vous sauvera utilement et vous permettra de satisfaire votre clientèle.

Sinon nous proposons, outre l’assistance véhicule, l’assistance aux personnes : indispensable complément afin de vous permettre de partir tranquille, en voiture ou avec un autre moyen de locomotion, durant vos missions professionnelles, mais aussi durant vos vacances, quelle que soit votre destination !

 

L’assurance conducteur (et occupants) :

Nous en avons touché un mot dans le point consacré à la RC auto. Lorsqu’en tant que conducteur vous êtes victime d’un sinistre dans lequel vous êtes en tort ou seul en cause, vos propres dommages corporels ne sont pas couverts par votre assurance RC (mais bien ceux de vos passagers).

L’intervention de l’assureur se fait, selon les formules, soit de manière forfaitaire (capitaux fixés au contrat représentant des limites d’intervention maximales) soit selon votre dommage réellement subit.

De quel type d’intervention parlons-nous ?

  • Frais médicaux (ticket modérateur post intervention de votre mutuelle)
  • Incapacité temporaire/permanente (quid des coûts liés aux aménagements nécessaires de votre habitation si dorénavant vous devez vous déplacer en chaise roulante ?)
  • Décès

Notez bien que cette assurance intervient nonobstant toute question de responsabilité : ceci signifie qu’elle indemnisera aussi votre dommage alors même que vous êtes en droit (et donc en principe indemnisé par le tiers responsable), ce qui est aussi utile puisque vous ne devrez pas attendre le résultat final d’un recours pour déjà disposer de fonds parfois bien utiles.